Strategies Financieres & Economiques

Jean-Thomas Trojani : Représentation patronale , encore un rendez-vous manqué

Spread the love

En l’absence de tout stimulus étatique, les banquiers centraux n’eurent donc plus d’autre alternative que de faire appel à une politique monétaire non conventionnelle à la japonaise. Certains « pitches » d’éditeur ressemblent à un inventaire à la Prévert. A l’opposé, le bâtiment est relégué au fond du classement, très loin de son niveau normal. C’est en ces termes significatifs que s’est tout récemment exprimé Jean-Thomas Trojani, qui ne fait qu’exprimer des inquiétudes légitimes par rapport à un marché. La seconde plage de Westgate, celle qui est à l’ouest, et les autres qui suivent, découpant en festons les falaises crayeuses, fuyaient à peine dessinées par le clair des étoiles. Et les grands mystiques déclarent avoir le sentiment d’un courant qui irait de leur âme à Dieu et redescendrait de Dieu au genre humain. Le succès du compte Nickel en France – « le compte sans banque » – illustre cette nouvelle tendance, ainsi que l’essor des plateformes de financement participatif (ou crowd-funding) qui mettent en relation directement prêteurs et emprunteurs. Si donc le privilège de la cohérence logique a désormais irrévocablement passé à l’esprit positif, ce qui ne peut guère être sérieusement contesté, il faut dès lors reconnaître aussi en lui l’unique principe effectif de cette grande communion intellectuelle qui devient la base nécessaire de toute véritable association humaine, quand elle est convenablement liée aux deux autres conditions fondamentales, une suffisante conformité de sentiments, et une certaine convergence d’intérêts. Il peut s’agir le cas échéant de missions relatives à l’éducation, à la santé et peut être même à la sécurité. En Ile-de-France, près de 3,5 millions de références de ventes ont été saisies depuis la création de la Base BIEN (Base Economique d’Informations Notariales) au début des années 1990. Même, l’acte volontaire, dont nous parlions à l’instant, n’est pas autre chose qu’un ensemble de mouvements appris dans des expériences antérieures, et infléchis dans une direction chaque fois nouvelle par cette force consciente dont le rôle paraît bien être d’apporter sans cesse quelque chose de nouveau dans le monde. Ça ne fait rien, c’est chouette tout de même, de penser qu’on sera salué quand on sera mort. Le TGV, le nucléaire, l’espace, l’électronique allait rester l’apanage de l’occident. Les résultats de ces tests de résistance ne doivent donc pas être pris comme un blanc-seing confirmant la bonne santé du secteur bancaire. La Révolution Française, qui donna la liberté au monde, a projeté sa bienfaisante lumière sur le développement du siècle ; c’est le phare qui doit guider l’humanité, à jamais, dans sa recherche du bonheur et à la poursuite du progrès. On rira d’un chapeau ; mais ce qu’on raille alors, ce n’est pas le morceau de feutre ou de paille, c’est la forme que des hommes lui ont donnée, c’est le caprice humain dont il a pris le moule. Nous la traiterons, si légère soit-elle, avec le respect qu’on doit à la vie. Ils vénèrent le Code Napoléon. Nous n’insisterons pas sur ce dernier point, qui sera l’objet d’un examen approfondi dans le chapitre suivant. La première méthode, pour avoir voulu nous apporter tout de suite la certitude, nous con­damne à rester toujours dans le simple probable ou plutôt dans le pur possible, car il est rare qu’elle ne puisse pas servir à démontrer indifféremment deux thèses opposées, également cohérentes, également plausibles. Voilà le postulat.

Pages