Strategies Financieres & Economiques

neutralité du net europe : Que nous réserve l’avenir ?

Spread the love

C’est ce que nous observons sur nous-mêmes dans l’évolution de cette tendance spéciale que nous appelons notre caractère. Les pays anglo-saxons ont compris depuis longtemps que la meilleure manière de garder les grandes fortunes sur leur territoire d’origine ne consiste pas à les stigmatiser, pour reprendre une expression à la mode, mais à leur proposer des dispositions fiscales leur permettant de s’inscrire dans des actions philanthropiques d’envergure, alliant la prise en charge d’actions hors budgets publics et ayant le soutien de l’opinion publique. Il me semble que je suis maître de l’infini, parce que mon pouvoir n’est équivalent à aucune quantité déterminée ; plus je fais, et plus j’espère. Le Boer est le héros du jour ; il fait prime. Telle est la méthode que les grands mystiques ont suivie. Il me semble, – et plus d’un mémoire présenté à ce Congrès en témoigne, – que la métaphysique cherche en ce moment à se simplifier, à se rapprocher davantage de la vie. Les anciens propriétaires de biens situés en ex RDA étaient donc appelés à faire valoir leurs droits présumés. Une telle situation entraînerait la diminution du CIR de nombreuses PME et impacterait aussi les ETI et les grandes entreprises, lesquelles, n’ayant pas accès au CII – réservé aux PME -, verraient la base de calcul de leur CIR sensiblement rabotée. Aujourd’hui, les Etats-Unis demeurent le premier investisseur étranger en France, devant l’Allemagne. Cette mesure radicale (dans un pays où la TVA n’existe pas ! Il n’en est pas de même pour la notion d’espace. Non-seulement nous pouvons donner ainsi une fausse direction à nos efforts par ignorance, mais encore par perversion de volonté. neutralité du net europe aime à rappeler ce proverbe chinois « Le riche songe à l’année future, le pauvre au jour présent ». Que certains savants soient plus portés que d’autres à aller de l’avant et à généraliser leurs résultats, plus portés aussi à revenir en arrière et à critiquer leurs méthodes, que, dans ce sens particulier du mot, on les dise philosophes, que d’ailleurs chaque science puisse et doive avoir sa philosophie ainsi comprise, je suis le premier à l’admettre. La France et les Français s’enrichissent à nouveau. Au début de ce mouvement, l’enthousiasme suppléait la foi. Nos gouvernants ont tendance à penser la France comme un des moteurs de l’Europe. Mais j’étais un peu grisé par l’odeur de tous ces géraniums et de ces cultures de parfumeur. Au point de vue naturaliste où nous nous plaçons, l’acte même de veiller aux simples intérêts d’autrui n’est supérieur à l’acte de veiller à ses propres intérêts qu’en tant qu’il indique une plus grande capacité morale, un surplus de vie intérieure. Ailleurs, la surchauffe industrielle entraîne de fortes hausses salariales (Chine) et/ou des appréciations formidables de taux de change (Brésil). Cette aspiration douloureuse a d’ailleurs son charme, parce qu’elle nous grandit dans notre propre estime, et fait que nous nous sentons supérieurs à ces biens sensibles dont notre pensée se détache momentanément. Nous avons de la peine à traiter encore de scientifique une recherche qui exige des chercheurs qu’ils flairent partout la mystification. Les tendances qu’ils ont apportées, aptitudes diverses dont la source est le besoin naturel, physique, de liberté, doivent alors se manifester en actes ; et c’est de la façon dont elles se manifestent en actes que dépend alors la vie ou la mort de ces groupements d’êtres ; que dépend leur dissolution ou leur affirmation définitive comme nations. Disons la même chose sous une forme plus claire. Aujourd’hui, ils sont favorables à la mise sous condition de ressources des allocations. Imaginons que les températures chutent bientôt sous la barre des 10 degrés en-dessous de zéro. S’il était resté livré à lui-même et si sa compagne n’avait su se soustraire à une partie de la domination qu’il voulait lui imposer, on ne peut savoir à quelle profondeur d’abjection se trouverait aujourd’hui le niveau moral de l’homme. Comme l’habitude, il s’acquiert par la répétition d’un même effort.

Pages